La nouvelle prime travaux du gouvernement se confirme

    L’immobilier propose de nombreux dispositifs afin de permettre à chaque investisseur de faciliter leur travail. Pour cette année, le nouveau dispositif d’aides à la rénovation MaPrimeRenov’ est un changement important. Vincent Perraut, celui qui est chargé la distribution de ce nouveau produit au sein de l’Anah, nous apporte toutes les réponses concernant cette aide.

    L’ancienne aide a donné place à MaPrimeRénov’

    Chaque année, des changements sont opérés en vue d’améliorer ce domaine. Pour obtenir le crédit d’impôt développement durable (CITE), des conditions sont à respecter et l’administration ainsi les organismes sont toujours tenus de vous livrer toutes les informations nécessaires y afférente. Depuis janvier, crédit d’impôt développement durable (CITE) a été remplacé par une nouvelle aide dénommée MaPrimeRénov’.

    MaPrimeRénov’ et les évolutions apportées

    L’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah) travaille étroitement avec l’État en étant un établissement public. Sa mission consiste à mettre en œuvre la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés sur le territoire français. Pour assurer la rénovation d’un bien, cette agence distribue les aides disponibles comme l’aide au traitement des habitats très dégradés et indignes ou l’aide à l’adaptation des logements à la perte d’autonomie des personnes par exemple. Pour cette année, MaPrimeRénov’ promet un développement important.

    Comment elle fonctionne déjà ?

    Certes, MaPrimeRénov’ elle estune véritable avancée qui s’offre aux ménages les plus modestes, mais le plus important à retenir c’est que l’attente pour toucher les subventions a été révisée. L’Anah exige des conditions de ressources aux propriétaires qui occupent leur logement à titre de résidence principale. Comme la CITE est supprimée, en 2021, MaPrimeRénov inclura aussi les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriété. Pour le moment, MaPrimeRénov s’annonce être cumulable avec :

    • Les autres aides à la rénovation énergétique comme les CEE ou l’éco-PTZ.
    • Les aides proposées par votre collectivité locale.

    Ma primeRénov n’est toutefois pas cumulable avec l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah.

    Comment bénéficier de cette aide ?

    Avant le lancement des travaux, il est impératif de déposer votre demande avec un certain nombre de pièces justificatives. Une fois la finalisation de votre demande lancée, vous allez recevoir une notification vous confirmant l’attribution de votre prime dans la mesure où votre dossier est jugé recevable, vous recevez une notification vous confirmant l’attribution de votre prime et vous pouvez alors commencer vos travaux. À la fin des travaux, demandez une facture à votre professionnel RGE puis demandez le versement de votre prime. Pour financer les travaux d’amélioration de votre maison en vue de le rendre plus confort tournez vers MaPrimeRénov, l’aide de l’État pour la rénovation énergétique qui conduit à la réduction de vos factures d’énergie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *