Les divers acteurs intervenant dans une transaction immobilière

    Si pour les clients, l’opération se résume à faire appel à une agence immobilière, dans une transaction immobilière, de nombreux acteurs interviennent afin de rendre l’opération possible. Leur rôle ne se limite pas uniquement à trouver le bien, mais également de faire en sorte que la transaction soit en adéquation avec les formalités administratives.

    L’agent immobilier : le médiateur de la transaction

    L’agent immobilier possède un rôle central dans une transaction immobilière, que ce soit lors d’une vente ou d’un achat. Sans sa participation, une vente ou un achat de forte chance de s’éterniser.

    • Un rôle de médiateur : un agent immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur. Et avec son portefeuille de client potentiel, ses chances de trouver un client en adéquation avec les exigences du vendeur, ou un bien répondant aux exigences de l’acheteur qui sont parfois très élevées ;
    • Un rôle de conseiller : en plus d’être l’intermédiaire entre client et vendeur, il conseille également son client sur la bonne démarche à entreprendre afin d’être le plus avantageux dans la transaction ;
    • Un rôle de représentant : un agent immobilier représente son client durant la transaction, c’est lui qui mène les négociations sa place.

    Le notaire : l’aspect administratif de la transaction

    Le notaire est l’acteur qui intervient à la fin de la transaction immobilière. Son rôle est de rendre légal et en conformité avec les formalités administratives. Il valide la transaction en rédigeant et validant l’acte de vente finale et pratique au transfert de propriété avec la délivrance d’un acte de notoriété ainsi que son enregistrement. Sans l’intervention d’un notaire, une transaction immobilière n’a aucune valeur juridique, et sans l’acte de notoriété, le transfert de propriété, ainsi que la délivrance d’un acte de propriété authentique ne peuvent avoir lieu. En d’autres termes, le bien appartiendra toujours, et d’une manière légale au vendeur.

    Le courtier en immobilier : le négociateur de crédit

    Presque la quasi-totalité des transactions immobilières sont financées par l’intermédiaire d’un crédit immobilier. Si la majorité des investisseurs passe directement à la banque afin de renégocier leur crédit, la tendance actuelle fait passer une grande partie des négociations de crédit par un courtier. Les avantages à passer par un courtier sont nombreux. Premièrement, il fait gagner du temps. En laissant les négociations entre les mains d’un professionnel, on ne s’assure pas uniquement de disposer du meilleur taux pour son crédit, mais de le faire plus rapidement. Ensuite, l’apport d’un professionnel permet d’augmenter ses chances d’obtenir un crédit avec un taux très intéressant. Et dans la mesure où l’on se trouve dans une difficulté financière, son intervention permet de renégocier les termes du crédit en cours afin de favoriser un assouplissement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *