Les avantages et les inconvénients de la gestion immobilière

    Vous avez un œil sur un bien immobilier dans une grande ville et vous souhaitez y investir, mais la distance entre votre région et le lieu vous bloque ? Mettre votre bien en gestion immobilière est une belle option pour vous.

    À quoi consiste la gestion immobilière ?

    La gestion immobilière, appelée aussi gestion locative consiste à confier la gestion de vos biens locatifs à un tiers ayant un statut d’administrateur de biens. Vous allez lui confier votre bien par le biais d’un mandat de gestion, à son tour l’administrateur se chargera de la gestion quotidienne du logement. La gestion immobilière peut concerner aussi bien les maisons, les appartements ou les parkings en location.

    De quoi s’occupe l’administrateur de biens ?

    La gestion immobilière recouvre généralement les prestations suivantes :

    • Détermination du montant du loyer avec le propriétaire.
    • Recherche et choix du locataire.
    • Gestion des loyers : réception du loyer, envoi des quittances et règlement du propriétaire.
    • Suivi du locataire : suivi des petits travaux, vérification de son assurance et autres.
    • Assurance des loyers impayés, l’assurance dégradation et autres.

    Les avantages de la gestion immobilière

    La gestion immobilière offre un gain de temps pour le propriétaire. En signant le mandat de gestion pour son administrateur, il n’aura plus à se casser la tête dans la gestion de son bien depuis la recherche d’un locataire. Il n’a pas aussi à vérifier le paiement des loyers, car c’est l’administrateur qui se charge de tout faire à sa place, même les mises à jour administratives et légales à effectuer dans le cadre de la location immobilière. Avec toutes les tâches confiées à l’administrateur, le propriétaire a la chance de vivre en toute sérénité et de recevoir juste les loyers. L’administrateur s’engage aussi à informer le propriétaire sur les éventuels impacts sur la location du bien immobilier. La sécurité est au rendez-vous, car en cas de non-paiement de loyer, c’est l’administrateur qui entrera en conflit avec le locataire et payera le propriétaire dans le pire des cas.

    Les inconvénients de la gestion immobilière

    Le fait que l’administrateur prend tout en charge laisse un petit inconvénient pour le propriétaire qui est habitué à entretenir des relations proches avec le locataire, car dans le cadre de la gestion immobilière, le propriétaire n’a aucun contact avec le locataire. Certes, vous gagnerez plus de temps pour vous et vous êtes loin du stress en confiant votre bien à un tiers, mais un service rendu a aussi bien un coût. L’administrateur prélèvera généralement 5% du loyer mensuel en gestion immobilière. Ce pourcentage représente les honoraires de l’administrateur et il varie souvent d’une agence à une autre et suivant l’étendue de son intervention dans le cadre de la gestion immobilière du bien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *